Algérie : le président Tebboune atteint du Covid-19

Transféré mercredi dans une clinique en Allemagne « pour des examens médicaux approfondis », Abdelmadjid Tebboune est officiellement atteint de Covid-19, selon un communiqué de la présidence. Le chef de l’État entame sa deuxième semaine d’hospitalisation dans une clinique à Cologne.

Le chef de l’État algérien Abdelmadjid Tebboune est atteint de Covid-19, selon un communiqué rendu public par la présidence ce mardi 3 novembre. Le président, qui a été évacué en Allemagne une semaine auparavant, poursuit son traitement dans l’un des plus grands hôpitaux de Rhénanie, indique la même source. Le staff médical assure que le chef de l’État « répond au traitement » et que son état de santé est en « constante amélioration ».
à lire Aïn Naadja, le Val-de-Grâce algérien

C’est la première fois que les autorités admettent que le président est atteint du Covid-19, une quinzaine de jours après avoir été contaminé au contact des cadres de la présidence et des membres du gouvernement.
« Aucune inquiétude »

Mercredi 28 octobre, alors même que ses médecins certifiaient que son état de santé ne suscitait « aucune inquiétude », Abdelmadjid Tebboune a été évacué par avion vers l’Allemagne. Selon la présidence, son transfert était motivé par des « examens médicaux approfondis ».

Aucune information officielle n’a été donnée jusqu’à ce jour concernant la nature de ces examens ainsi que sur les soucis de santé qui ont obligé le chef de l’État à quitter l’hôpital militaire de Ain Naâdja, sur les hauteurs d’Alger, où il avait été admis jeudi 22 octobre. La présidence n’a pas non plus communiqué sur le lieu de son séjour médical en Allemagne et encore moins sur la durée de son hospitalisation.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *