CAN 2019 : carton plein pour l’Egypte, l’exploit Malgache

L’Egypte de Mohamed Salah, auteur de son 2e but dans la CAN-2019 devant l’Ouganda (2-0) dimanche, a fait le carton plein en remportant son 3e match du groupe A en trois rencontres, alors que Madagascar a terminé surprenant leader du groupe B pour sa première participation à une phase finale de la CAN.

L’Egypte, pays-hôte, avait décroché son ticket pour les 8e dès son deuxième match, mais a tenu à faire honneur son rang de favori et plaisir à ses 74.000 supporters du stade international du Caire. La star Salah, critiquée ces derniers jours pour avoir apporté son soutien à Amr Warda, son coéquipier accusé d’harcèlement sexuel, n’a laissé à personne d’autre le soin d’ouvrir la marque (36e), El Mohammadi doublant la mise dans le temps additionnel de la première période pour mettre fin à tout suspense (45+1).

Avec neuf points, l’Egypte est accompagnée en 8e de finale par sa victime du jour (4 pts), tandis que la RD Congo, qui s’est révoltée devant le Zimbabwe (4-0), est en position d’attente avec trois unités. Les Zimbabwéens quittent la CAN avec un point.

“Ce n’est pas facile de gagner (trois matches) ces jours-ci et j’espère que nous jouerons mieux au prochain tour. Il y a plein de choses à améliorer, mais nous sommes heureux du score”, a réagi Javier Aguirre, l’entraîneur de l’Egypte qui restera au Caire en 8e de finale.

Son capitaine Ahmed El-Mohamady se montre satisfait du premier tour: “Nous avons marqué cinq buts en trois matches sans avoir encaissé de but, ce sont de bons chiffres pour moi”.
Madagascar en tête du groupe B

Obligé de passer par un tour préliminaire avant même les qualifications, voilà Madagascar en 8e de finale de la CAN, avec en prime la première place du groupe B après sa victoire 2 à 0 devant le Nigeria.

“Je dois remercier les joueurs qui ont donné de la fierté au peuple malgache et à moi-même. C’est une vraie réussite pour nous”, a réagi le sélectionneur français de Madagascar, Nicolas Dupuis.

Sous le regard du président de la CAF, Ahmad Ahmad, un Malgache, Lalaina Nomenjanahary a ouvert la marque pour Madagascar après un exploit personnel dès la 13e minute à Alexandrie. Carolus Andriamatsinoro a doublé la mise sur coup franc (53e) pour donner la victoire et un adversaire plus facile parmi les quatre meilleurs troisièmes issus des groupes A, C ou D.

En revanche, le Nigeria pourrait tomber sur le tenant du titre, le Cameroun, ou le Ghana, déjà couronné à quatre reprises.

“Madagascar a été meilleur que nous aujourd’hui”, a souligné Gernot Rohr, le sélectionneur allemand du Nigeria, qui a effectué cinq changements dans le onze de départ vainqueur de la Guinée lors du deuxième match.

Il a aussi titularisé pour la première fois Samuel Kalu, victime d’un malaise la semaine dernière.

Partagez

Leave a Comment