Coronavirus au Maroc: les foyers en milieux professionnel et familial empêchent la baisse des contaminations

199 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés au Maroc, du vendredi 8 au samedi 9 mai 2020. Les cas testés positifs s’élèvent au nombre de 5.910. Voici le bilan de la propagation du coronavirus au Maroc et à l’étranger, avec des infographies sur l’évolution de la pandémie.

199 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés au Maroc en 24 heures, portant à 5.910 cas le nombre total des personnes testées positives au Covid-19, annonce le ministère de la Santé, ce samedi 9 mai à 16 heures. La majorité des contaminations recensées ce samedi se comptent dans des foyers industriels ou familiaux, a indiqué le ministère de la Santé. 82% des nouvelles contaminations se comptent parmi les cas contacts, a précisé le responsable du ministère de Santé.

Le ministère de la Santé a également recensé zéro décès et 137 guérisons en 24 heures, portant le bilan officiel respectivement à 186 morts et 2.461 rémissions depuis le début de l’épidémie au Maroc.

Le responsable du ministère de la Santé a beaucoup insisté cette semaine sur l’apparition foyers en milieu de travail et au sein de familles qui freinent l’infléchissement de la courbe des contaminations. Pour se rendre compte du casse-tête chinois des contaminations parmi les salariés dans des usines, il suffit de dire que plus de 300 personnes ont été testées positives au sein d’un complexe industriel, à Casablanca, composé de trois usines, (Pretty Shoes, Cochazur, Shoes Diffusion), spécialisées dans la fabrication de chaussures destinées à l’export. «Et ce nombre supérieur à 300 n’est pas définitif, parce que les prélèvements se poursuivent auprès du personnel de ces trois usines qui comptent plus de 1.000 salariés».

Pour comprendre l’ampleur que revêt la contamination de 300 personnes dans une unité industrielle, il suffit de préciser que cela implique 300 foyers familiaux, dans 300 lieux différents qui pourraient être touchés par le coronavirus. Compte tenu du fait que nombre de ces salariés se comptent parmi les ouvriers, il est à craindre une promiscuité de nature à démultiplier le nombre de cas contacts.

Le directeur de l’épidémiologie au ministère de la Santé, Mohamed Lyoubi, a mis en avant, une fois encore, le taux de létalité (c’est-à-dire le nombre de patients décédés par rapport au total de personnes contaminées), qui baisse chaque jour davantage.

Il s’établit à 3,1%, ce qui place le Maroc dans une moyenne mondiale relativement basse et plaide en faveur de l’efficacité de la prise en charge sanitaire dans le Royaume. Il est à rappeler que la moyenne mondiale en termes de létalité s’établit à 7%.

Le nombre total des cas testés négatifs au Covid-19 après le résultat d’analyses effectuées en laboratoire s’élève à 57.149, ce qui porte le nombre global de tests de dépistage réalisés au Maroc, depuis le 1er mars 2020, à 63.056.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *