Élections 2021: le 8 septembre, un jour “historique” et “décisif” pour le Maroc

Le 8 septembre, jour des élections législatives, régionales et communales, revêt un caractère “historique” et “décisif” pour le Maroc en raison de plusieurs considérations, a estimé, mercredi à Rabat, le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal (PI), Nizar Baraka.

Dans une déclaration à la presse au bureau de vote où il a accompli son devoir national, M. Baraka a cité, dans ce cadre, les grands défis liés à la cause nationale auxquels le Maroc est confronté, l’enjeu économique sur fond de la crise sanitaire actuelle et la mise en œuvre du nouveau modèle de développement.

 

Relever ces défis requiert la consécration de la démocratie, des institutions fortes dotées d’une crédibilité et d’une légitimité populaire, ainsi qu’une action collective pour renforcer le front intérieur afin de faire face aux attaques dont fait l’objet notre pays“, a-t-il soutenu. Lors de ces élections, le parti de la Balance a déposé 92 listes avec un total de 305 candidats dans le cadre des circonscriptions locales et 12 listes (90 candidats) dans le cadre des circonscriptions régionales.

L’Istiqlal est arrivé troisième aux législatives de 2016, avec 46 sièges, et deuxième aux communales de 2015 avec 5.106 sièges.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *