Glissement de terrain en Côte d’Ivoire : 16 morts et 05 personnes portées disparues

Seize personnes ont péri et cinq autres sont protées disparues dans le glissement de terrain survenu jeudi dernier à Anyama au nord d’Abidjan, suite à plusieurs jours de pluies torrentielles, selon un nouveau bilan.

« Il y a 16 personnes qui ont perdu la vie dans ce drame, 05 personnes qui sont portées disparues, 52 familles représentent près de 733 personnes qui sont dans la désolation », a fait savoir la ministre ivoirienne de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre pauvreté, Mariatou Koné.

« La Côte d’Ivoire est sous les eaux. Il faut que les populations quittent les flancs de colline. Il faut qu’elles quittent les zones à risque pour elles-mêmes et pour leurs familles. Il faut que chacun se mette à l’abri pour éviter ce genre de sinistre », a dit la ministre, appelant à la vigilance et à la prudence.

Plus de 70 mm de pluies se sont abattus sur la commune d’Anyama où a eu lieu le drame, soit la plus forte pluviométrie jamais enregistrée par les organes météorologiques ivoiriens.

En Côte d’Ivoire, la saison des pluies commence en mai et dure habituellement jusqu’à fin juillet. La météo annonce de fortes précipitations dans les jours à venir dans le Grand Abidjan

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *