Ivanka Trump rencontre les femmes soulaliyates à Sidi Kacem

Ivanka Trump, conseillère et fille du président américain Donald Trump, entame, aujourd’hui, sa visite de travail. C’est à Sidi Kacem qu’elle a donné le coup d’envoi à une campagne d’appui à l’opération de “melkisation” (“appropriation”) de terres soulaliyates.

La conseillère du président américain, qui avait applaudi, en août dernier, la réforme législative marocaine suite à l’adoption des lois relatives aux terres soulaliyates, a rencontré à l’occasion des femmes soulaliyates. Elle a aussi pris connaissance de la teneur du projet d’accès des femmes aux terres collectives, lancé suite aux directives du roi Mohammed VI, et considéré comme une priorité majeure de l’Initiative mondiale de développement et de prospérité des femmes (W-GDP) visant particulièrement à consolider l’autonomisation des femmes au Maroc.

Et dans ce cadre, le Millennium Challenge Corporation (MCC) œuvre pour l’octroi de titres fonciers d’environ 67.000 hectares de terres collectives, dans la perspective d’atteindre environ 56.000 bénéficiaires dans les régions du Gharb et d’Al Haouz, indique la MAP.

Au cours de sa visite à Sidi Kacem, la conseillère du président américain a également présidé une cérémonie de signature de deux conventions entre plusieurs partenaires pour une enveloppe de plus de 6 millions de dollars, portant sur les mesures d’accompagnement de l’opération de “melkisation” à travers des formations sur la production agricole, la gestion financière et la lutte contre l’analphabétisme. Ces conventions s’inscrivent aux deuxième et troisième piliers de l’initiative W-GDP s’articulant autour d’activités économiques ciblant les femmes en relation avec l’agriculture et à créer un environnement favorable pour que les femmes puissent accéder aux droits de propriété.

La première convention, signée par Abdelghni Lakhdar, directeur général de l’Agence du Millenium challenge account-Morocco (MCA Maroc), Siham Boggi, directrice du genre et l’intégration sociale au MCA Maroc, Jaouad Bahaji, directeur général de l’Office national du conseil agricole (ONCA), vise à établir un ensemble de mécanismes d’amélioration des méthodes de production agricole dans le monde rural. Elle préconise aussi l’organisation de campagnes et de caravanes de formation dans les régions afin de renforcer les capacités des catégories ciblées à travers la formation professionnelle et les techniques de la production agricole.

La deuxième convention-cadre, signée par Lakhdar, Boggi et Abdessamih Mahmoud, directeur de l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA), s’articule, elle, autour du programme d’alphabétisation fonctionnelle par le recours à des démarches facilitant l’apprentissage lors de l’opération de “melkisation”. Il s’agit de mener une opération intégrée conciliant “melkisation”, alphabétisation et consultation agricole.

Pour Ivanka Trump, l’appropriation des terres demeure une condition sine qua non pour stimuler le développement économique et social. Et à ce propos, elle a rendu hommage à l’équipe du MCC Compact pour les efforts déployés en faveur de la mise en œuvre de l’initiative W-GDP au Maroc, tout en saluant l’adoption par le parlement marocain de nouvelles lois sur les terres soulaliyates.

Ivanka Trump, la fille et conseillère du président américain Donald Trump, parle...

Le PDG du MCC, Sean Cairncross, s’est dit, de son côté, fier de la contribution apportée par son agence dans le cadre de l’initiative du président américain, notamment dans le royaume, notant que cette instance ambitionne de promouvoir l’autonomisation des femmes au service du développement. Les États-Unis soutiennent le gouvernement marocain dans cette perspective, a assuré Cairncross, soulignant l’engagement du MCC en faveur de la réduction de la pauvreté dans les zones rurales.

Pour sa part, Jelloul Samsseme, wali attaché à l’administration centrale du ministère de l’Intérieur, a affirmé que les mesures d’accompagnement de l’opération de “melkisation” permettront de donner une nouvelle impulsion au développement économique et social, particulièrement en faveur des femmes.

Il a rappelé à cet égard la promulgation des trois lois destinées à la promotion de l’égal accès à la propriété, relevant que le lancement de cette campagne est l’occasion de rendre hommage à l’initiative du président Trump en faveur des femmes.

L’initiative mondiale de développement et de prospérité des femmes a été lancée par le président américain dans l’objectif de permettre l’autonomisation de 50 millions de femmes dans le monde à l’horizon 2025. La W-GDP repose sur trois piliers: le soutien aux femmes pour développer leurs capacités dans l’optique d’une plus grande rentabilité, l’accès aux crédits et l’assistance techniques pour la création des entreprises ainsi que la promotion de l’environnement de travail des femmes à travers le changement des mentalités et des lois.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *