La Belgique annonce une nouvelle contribution de 4,5 millions d’euros à l’UNRWA

La Belgique a annoncé lundi une nouvelle contribution de 4,5 millions d’euros à l’Office de secours et de travaux des Nations-Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Cette annonce a été faite par la ministre belge de la Coopération au développement Meryame Kitir en marge d’une visite au camp de réfugiés de Baqa’a, en Jordanie.

Ces fonds supplémentaires s’ajouteront aux 7 millions d’euros de soutien structurel de la Belgique en faveur de l’UNRWA.

Sur ce financement, 3,5 millions d’euros seront réservés à des projets d’enseignement et un million sera destiné à une aide financière urgente aux réfugiés vivant sous le seuil de pauvreté.

« L’organisation onusienne a besoin de davantage de moyens, mais aussi de financements prévisibles », a insisté la ministre belge.

Fondée en 1949, l’UNRWA gère l’accueil, l’enseignement, les soins de santé, la protection sociale et l’octroi de microcrédits pour 5,7 millions de Palestiniens réfugiés en Syrie, au Liban, en Jordanie ou présents dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, y compris à Al Qods-Est.

En raison d’une crise financière sans précédent, l’UNRWA a réduit son budget de 500 millions de dollars au cours des cinq dernières années en adoptant des mesures drastiques, notamment la réduction du personnel, l’arrêt des opérations d’entretien et des investissements nécessaires dans ses infrastructures, l’augmentation de la taille des classes à 50 élèves par enseignant et la réduction de l’aide humanitaire vitale.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *