Le Maroc, Hub international d’agriculture

Comme à l’accoutumée, l’expert international Amine LAGHIDI nous gratifie d’un article-document où il nous fait part de propositions structurées visant la création d’emplois, de prospérité pour tous et l’attrait d’investissements durables au Maroc, dans le cadre de l’effort national de relance économique.

En ces temps de crise mondiale, une crise globalisée et polymorphe, il appartient aux nations qui sortent gagnantes de bâtir le monde du futur. Et le Royaume du Maroc, Roi et Peuple unis, a tous les atouts en main pour relever ce défi, réussir la relance et la sortie de crise, afin de faire partie de ce club restreint.

 

Nous Marocains, avons l’obligation de réussir pour nous-mêmes, pour nos enfants et petits-enfants, mais également pour être solidaires avec les autres nations et peuples amis et frères sur la voie de la réussite, avec une pensée prioritaire et particulière pour notre chère Afrique.

Si la crise actuelle est épidémique en apparence et d’origine, ses ramifications économiques et sociales s’avèrent être plus graves. Et c’est à ces dernières que s’intéresse cet article, qui vise à servir de contribution concrète et patriotique à la réduction de l’impact économique du Covid-19, via la création d’emplois et de richesses, seuls capables de transformer les menaces en opportunités de manière durable et rayonnante.

Les propositions contenues dans cet article prennent compte de la conjoncture mondiale et nationale actuelle. Elles valorisent les stratégies nationales mises en place, l’objectif étant de bâtir le futur de manière ambitieuse, malgré la crise, fédératrices, impliquant les différents acteurs et parties prenantes, tout en restant simples, concrètes, créatives et faciles à appliquer, malgré l’urgence et la complexité des contraintes.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *