Le verdict du procès de l’assassinat de Thomas Sankara est tombé !

Blaise Compaoré vient d’être condamné par contumace à la prison à vie par le tribunal militaire d’Ouagadougou. L’ancien président du Burkina Faso est reconnu coupable d’avoir participé à l’assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara en 1987.

Absent lors du procès, l’ancien commandant de la garde de Blaise Compaoré, Hyacinthe Kafando a lui aussi été condamné à la perpétuité. Le général Gilbert Diendéré, l’un des principaux chefs de l’armée lors du putsch de 1987, présent lors des audiences, écope également de la prison à vie.

Pour rappel, ce procès a duré plusieurs années d’instruction et 6 mois d’audience avec l’audition de plus d’une centaine de témoins. Cependant il faut préciser qu’à ce jour, les preuves matérielles sont très faibles car le tribunal ne dispose ni de photos, ni de test ADN concluants, ni d’écoutes, seulement quelques certificats de décès….

Rappelons également que ce coup d’État de 1987 a porté au pouvoir M. Compaoré, ami proche et bras droit du Capitaine Sankara, qui nie toute implication dans la mort de cet assassinat du 15octobre. Rappelons également que ce procés a été l’un des facteurs de l’insurrection populaire au Burkina Faso portée par une société civile forte à l’image de Balaie Citoyen qui s’est inspiré de ses homologues sénégalais notamment le Mouvement y en a marre, acteur clé de la chute d’Abdoulaye Wade en 2012. Le verdict de ce procés est donc historique et permettra au peuple Burkinabé de connaitre les assassins de leurs leaders Thomas Sankara et de pouvoir peut faire son deuil.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *