L’émissaire de l’ONU pour le Sahara démissionne pour raison de santé

L’émissaire de l’ONU pour le Sahara, l’ancien président allemand Horst Kohler, 76 ans, a démissionné de ses fonctions « pour raison de santé », ont annoncé mercredi les Nations unies dans un communiqué.

« Le secrétaire général (Antonio Guterres) regrette profondément cette démission mais dit la comprendre parfaitement et transmet ses meilleurs voeux à l’émissaire », précise le communiqué de l’ONU. Horst Kohler était en fonctions depuis juin 2017.

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a indiqué dans un communiqué que le Maroc a pris note, « avec regret », de la démission de l’Envoyé Personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara. Le Maroc rend hommage à Horst Köhler, pour les efforts qu’il a déployés depuis sa nomination en août 2017, saluant la constance, la disponibilité et le professionnalisme avec lesquels Köhler s’est acquitté de ses fonctions, selon la même source.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *