L’incroyable remuntada du Raja le propulse en quarts aux dépens du WAC

Après une première mi-temps encore à la faveur du Wydad (penalty de Nahiri à la 12e minute), le même scénario du derby aller s’est reproduit sur la pelouse du complexe Mohammed V, samedi en seconde période. Le Raja a égalisé dès les premières minutes de la seconde mi-temps, sur un penalty décroché et transformé par Mouhcine Metouali (49e). Les Verts prenaient encore une fois la possession du ballon, mais les contres du Wydad se montraient de plus en plus menaçants. Finalement, les Rouges faisaient encore une fois preuve d’une incroyable efficacité en concluant deux contre-attaques en 2 minutes ! Tour à tour, Ayman Hassouni (entré en cours de jeu) puis Ayoub El Kaâbi ont battu Anas Znaiti (56e et 58e minutes), avant que Badiae Aouk n’enfonce le clou à la 72e. Le Wydad semblait filer tout droit vers les quarts de finale, mais le Raja avait un autre avis ! Hamid Ahaddad (75e), puis Mouhcine Metouali sur un autre penalty (88e) et enfin Ben Malongo (90 + 5) ont réussi une improbable remuntada, propulsant les siens vers le prochain tour, grâce à l’avantage des buts marqués à l’extérieur (1-1 pour la réception du Raja, 4-4 chez le WAC). Un scénario aussi fou que la ferveur qui a envahi les gradins. Toutefois, les choses ont failli dégénérer après le coup de sifflet final, lorsque les fans des deux camps ont envahi la pelouse et ont failli en venir aux mais et aux armes (bâtons et barres métalliques). Heureusement que les forces de l’ordre ont réussi à disperser les centaines de fans prêts à en découdre

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *