Malawi: le ministre du Travail limogé pour détournement de fonds de Covid-19

Le ministre malawien du Travail, Ken Kandodo, a été limogé dimanche pour détournement des fonds dédiés à la lutte contre la pandémie de Covid-19, a annoncé le président Lazarus Chakwera.

Un audit a été commandité sur la façon dont 6,2 milliards de kwacha malawiens (7,95 millions de dollars), destinés au programme de réponse au coronavirus, avaient été dépensés, a déclaré Chakwera dans un discours télévisé.

«Plus d’une douzaine de personnes soupçonnées d’avoir commis les crimes exposés par ce rapport d’audit ont été arrêtées, y compris une arrestation au bureau du président», a ajouté le chef d’Etat.

Il a précisé que les résultats de l’audit ont permis de savoir que les fonds de lutte contre la Covid-19 avaient disparu, ont été mal utilisés ou laissés inutilisés.

Kandodo a utilisé 613.000 kwacha de fonds Covid-19 pour un voyage à l’étranger, a noté le chef d’Etat, ajoutant que même s’il avait depuis remboursé l’argent, ses actions signifiaient que le gouvernement ne peut plus compter sur lui.

Il a déclaré également qu’il y aurait plus d’arrestations liées à l’audit, que les fonctionnaires concernés seraient obligés de rembourser les fonds volés et qu’il commanderait de nouveaux audits sur les dépenses liées au coronavirus et l’utilisation des fonds dans d’autres domaines tels que les infrastructures.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *