Maroc: Le tourisme interne sauvera-t-il les meubles ?

Le secteur touristique, complètement à l’arrêt, pourra-t-il renaître de ses cendres après le confinement ? Selon plusieurs professionnels, seul le tourisme interne pourrait sauver (en partie) les meubles.

Alors que le nombre de touristes internationaux pourrait chuter de 60 à 80 % en 2020 par rapport à 2019, selon les chiffres dévoilés le 7 mai par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), la demande intérieure devrait se redresser plus rapidement que la demande internationale. Les experts de l’OMT s’attendent ainsi à voir des signes de reprise au dernier trimestre 2020, mais surtout en 2021. “Sur la base des crises précédentes, les voyages de loisirs, et en particulier ceux effectués pour rendre visite à des amis et des parents, devraient reprendre plus rapidement que les voyages d’affaires”, soulignent-ils dans leur enquête.
Année noire

Au Maroc, selon les prévisions faites par Jalal Imani, ex-directeur général de la Confédération nationale du tourisme (CNT) et fin connaisseur du milieu, le nombre de touristes (internationaux et nationaux) devrait s’élever à 4 ou 4,5 millions cette année contre 13 millions l’année dernière, soit une baisse de 65 ou 70 %…

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *