Maroc-Royaume-Uni : le plus long câble sous-marin du monde de Xlinks, un projet “so British”

ans le jargon de ces projets d’envergure, il porte le nom évocateur de “navire-câblier”. À l’horizon 2025, un de ces navires spécialisés dans la pose de ligne haute tension voguera sur les eaux territoriales du Royaume-Uni, de l’Espagne, de la France et du Portugal pour déployer, en eaux profondes, le premier des quatre câbles de 3800 km de long du projet Xlinks entre le Maroc et le Royaume-Uni, comme l’annonce ce 31 mars XLCC, la société désignée pour ce défi technique.

Montage complexe

En réalité, c’est un montage complexe qui devrait permettre de voir le câblier de XLCC poser cette première ligne haute tension à courant continu (HDVC, acronyme en anglais). Au niveau entrepreneurial d’abord. XLCC elle-même est une toute jeune société

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *