Prince Harry et Meghan Markle à Casablanca

Le Prince Harry et son épouse Meghan sont arrivés samedi soir à Casablanca pour leur dernier voyage officiel à l‘étranger avant la naissance de leur premier enfant, prévue au printemps.

Un “dispositif médical” a été prévu pour accompagner les différentes activités de l’ex-actrice américaine dans un village des montagnes de l’Atlas dimanche matin puis dans la capitale marocaine, selon des sources autorisées.

A son arrivée, le couple princier, lui en costume gris clair, elle en ample robe rouge, a été accueilli par un traditionnel plateau de dates, rituel d’hospitalité au Maroc.

Cette visite de deux jours, organisée à la demande de la reine Elisabeth II, inquiète au plus haut point certains médias britanniques comme le tabloid Daily Mirror qui a décrit le Maroc comme “une zone dangereuse” et sa capitale Rabat comme une “ville en émeute”.

Avant l’arrivée du couple princier, des sources diplomatiques locales ont tenu à rappeler que le pays était “un pôle de stabilité en Afrique du Nord”.

Jeudi, une manifestation d’enseignants organisée à Rabat pour le jour-anniversaire du mouvement pro-démocratie du 20-Février, né en 2011 durant le Printemps arabe, a été dispersée par une intervention musclée de la police qui a fait plusieurs blessés.

Harry et Meghan comptent centrer leur visite sur la condition des femmes, l’accès à l‘éducation des filles ou l’inclusion des handicapés, selon leur programme qui prévoit aussi une démonstration de cuisine et un rituel traditionnel du henné pour Meghan.

“Le duc et la duchesse du Sussex aiment beaucoup être avec le peuple”, a assuré l’ambassadeur britannique Thomas Reilly dans un entretien avec la télévision 2M.

Le couple princier, qui sera logé dans une résidence royale pendant son séjour, doit repartir mardi matin, après une rencontre programmée avec des membres de la famille royale lundi en fin d’après-midi à Rabat.

Partagez

Leave a Comment