Royaume-Uni : le prince Charles, héritier du trône, testé positif au coronavirus

La famille royale britannique a annoncé mercredi que le prince Charles, âgé de 71 ans et héritier du trône de la reine Elizabeth, a été testé positif au Covid-19. La reine Elizabeth II est, elle, en bonne santé, assure-t-on au palais de Buckingham.
Publicité

Coup de tonnerre au Royaume-Uni, vingt-quatre heures après le début du confinement. Le prince Charles a été testé positif au coronavirus, mercredi 25 mars. Dans un communiqué officiel de la famille royale, il est précisé que le prince de Galles « présente des symptômes bénins mais est en bonne santé et a travaillé comme d’habitude à domicile ces derniers jours ».

« La duchesse de Cornouailles [sa femme Camilla, NDLR] a également été testée mais n’a pas le virus. Conformément aux conseils du gouvernement et des médecins, le prince et la duchesse s’auto-isolent désormais chez eux en Écosse. »

À 71 ans, le prince Charles « reste en bonne santé », à l’exception de ces symptômes, a assuré Clarence House dans un communiqué relayé par le média britannique The Guardian.

Isolés en Écosse

Le prince Charles est arrivé dimanche dans sa résidence écossaise de Birkhall. Il a été soumis au test le lendemain.

« Il n’est pas possible de savoir par qui le prince a contracté le virus, en raison du nombre élevé d’engagements qu’il a effectué ses dernières semaines », poursuit le communiqué. Le tabloïd The Mirror précise que Camilla Parker-Bowles, la duchesse de Cornouailles, a été testée « négative » au coronavirus. Les deux époux sont confinés dans la même demeure mais dans des appartements « séparés ».

Le dernier engagement public du prince Charles a eu lieu le 12 mars, date à laquelle il a vu la reine pour la dernière fois, selon AP. « La reine reste en bonne santé », assure-t-on au palais de Buckingham.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *