Sommet virtuel Chine-UA : l’Afrique parmi les premiers bénéficiaires d’un vaccin chinois

Un sommet virtuel Chine-Union africaine s’est tenu mercredi 17 juin 2020, sur la solidarité contre la pandémie de la Covid-19. Le sommet a réuni plusieurs pays africains dont, le Sénégal, le Niger, l’Afrique du Sud, l’Egypte, l’Algérie et les représentants de l’ONU, de l’OMS et de la Commission de l’Union Africaine.

Au cours de ce Sommet virtuel, le président chinois, Xi Jinping, a appelé la Chine et l’Afrique à la solidarité et à la coopération pour vaincre la pandémie avant de réitérer son soutien à l’Afrique : « La Chine redoublera d’efforts pour mettre en œuvre les mesures que j’ai annoncées lors de la cérémonie d’ouverture de l’Assemblée mondiale de la santé et continuera à aider les pays africains en les approvisionnant en fournitures, en envoyant des équipes d’experts et en facilitant leurs achats en Chine de matériels nécessaires ».

Il a par ailleurs annoncé le démarrage des travaux du siège du CDC africain, cette année. Concernant la lutte contre la Covid-19, il a assuré que l’Afrique sera parmi les premiers bénéficiaires d’un vaccin chinois, une fois qu’il sera mis au point. La Chine a également annoncé l’annulation des prêts sans intérêts accordés aux pays africains et devant arriver à échéance d’ici la fin de l’année.

Enfin, Xi Jinping rappelle qu’il “travaillera avec l’ONU, l’OMS et d’autres partenaires pour aider l’Afrique à répondre à la Covid-19, et le fera d’une manière qui respecte la volonté de l’Afrique”

Depuis quelques semaines, la Chine fait l’objet de critiques de la part du monde occidental, qui voit en cette solidarité sino-africaine, une façon d’accroître la dépendance africaine vis-à-vis de la Chine. Pour rappel, au tout début de la pandémie, des pays africains comme la Guinée équatoriale avaient manifesté leur solidarité envers la Chine à travers des dons. La Chine s’est, à son tour, montrée solidaire en acheminant plusieurs aides destinées aux pays africains.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *