Tunisie-présidentielle: des citoyens accablés par le coût de la vie

À deux jours de l’élection présidentielle en Tunisie, la campagne suscite peu d’intérêt. Un manque d’enthousiasme lié à un contexte économique et social difficile pour les Tunisiens. Près de 15% des Tunisiens sont au chômage, qui affecte surtout les diplômés ; ceux-ci peinent à trouver rapidement un emploi. L’inflation frôle les 7,5% et la pauvreté reste importante, surtout à l’intérieur du pays, qui vit surtout d’agriculture, et où les investissements ont été moins importants ces dernières années. A cela s’ajoute un coût de la vie qui devient de plus en plus élevé : le gaz, l’essence, mais aussi l’électricité ont connu de fortes augmentations, étouffant les ménages les plus pauvres. Reportage à Tunis.

Partagez

Leave a Comment